statistiche accessi
Ce site internet utilise des cookies de profilage pour vous offrir une meilleure expérience.
En continuant à naviguer, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations et pour modifier vos préférences, consultez notre politique de cookies        Autoriser

Analyse sur le marché immobilier suisse

Le rapports financier plus récents sur l'état de santé du marché immobilier suisse fournissent des données et des analyses encourageantes: au cours de la dernière année, le dynamisme du secteur et la vente d’appartements à Zürich signalent une tendance contraire à la chute des autres pays européens. Dans le même temps, les immeubles en location à Lugano destinés aux travailleurs frontaliers offrent des pistes de réflexion intéressantes: voici donc quelques indications pour vous orienter.


La tendance des investissements immobiliers en Suisse


Ernst & Young, une des sociétés de conseil plus réputées dans le monde, a mis sous observation le marché immobilier suisse depuis plusieurs années, en soulignant que l'attractivité des investissements dans ce secteur est restée très élevée au cours de la période 2017-2018, également grâce aux taux d'intérêt plus faible et à la plus grande stabilité en rapport aux autres sources d’investissement, comme les marchés des actions.


Les informations plus récentes proviennent, au contraire, par de recherches effectuées par la Banque Nationale Suisse et le Credit Suisse, les principales institutions financières du pays. Dessous ce profil, les données représentent un index très important pour ceux qui est en train d'évaluer la possibilité de aller à vivre en Suisse et sont à la recherche de dispositifs immobiliers, soit pour un transfert soit pour un investissement.


De ce point de vue, les perspectives pour l'avenir montrent également des différences nettes selon les secteurs. En particulier, la tendance des prix semble être stable pour ce qui concerne les immeubles destinés à devenir bureaux, tandis que les ventes d'appartements à Lugano et dans d'autres villes de Suisse est légèrement en augmentation.


Enfin, pour ce qui concerne les immeubles en location à Zürich et dans les autres grandes villes du pays, les conditions restent, bien ou mal, constants, avec un fort dynamisme du marché et un fort taux de rotation des contrats, imputable à la présence de nombreuses demandes de travail en Suisse.


La stabilité du marché immobilier suisse

La sûreté du system immobilier en Suisse favorise le progrés du secteur, en permettant à tous ceux qui lisent les petites annonces immobilières suisses de pouvoir compter, sur le long terme, sur des valeurs croissantes et des nouvelles constructions en hausse. En prenant comme modèle le canton Tessin, il est possible de souligner la présence de normes qualitatives et d’investissement placées à des niveaux très élevés pour ceux qui souhaitent acheter ou vendre une maison, mais également pour ceux qui recherchent des maisons en location à Lugano et dans les autres cantons suisses.

Les facteurs qui influencent cette tendance sont essentiellement les suivants:


1) Augmentation générale des prix


Après une baisse qui a suscité plusieurs inquiétudes à l'égard de la croissance du secteur immobilier, en 2018 les prix pour la proprieté des immeubles ont recommencé à augmenter, en attendant un nouveau record.       

Ce facteur détermine une reprise économique intéressante dans le domaine des demandes de location, même en considération du taux faible des intérêts hypothécaires. Du point de vue des acheteurs, acheter aujourd'hui un appartement à Lugano coûte plus cher qu'hier, mais il représente également un investissement intéressant en raison de la dynamique croissante qui sont en train de prendre les valeurs immobiliers.

Il en résulte, également, une reprise dans le secteur des promoteurs et des constructeurs, lesquels ont  respiré une air d'optimisme pour ce qui concerne la croissance et ils sont plus disponibles à grandir les espaces pour ceux qui recherchent des solutions immobilières en Suisse.


2) Taux d'intérêt bas


À l'instar de l'augmentation des prix,  la tendance constante à la baisse des taux d'intérêt semble être un des principaux indicateurs d'une reprise positive du secteur immobilier.

Selon les opinions et les analyses sur le marché immobilier suisse, les taux devraient rester particulièrement bas pour le reste de l'année 2019, même à cause de la préférence traditionnelle pour la proprieté par rapport aux immeubles en location à Lugano et de la moindre présence d' offres dans le secteur de la vente par rapport à ce des loyers.


3) Influence d'autres secteurs économiques


La cause de la générale stabilisation du marché immobilier suisse s’explique également par la présence de conditions économiques favorables, telles que l’augmentation attendue du PIB pour le 2019, qui laisse entrevoir une hausse de 1,7%, avec une baisse intéressante du taux de chômage.

La tendance positive qui concerne également le développement économique et le secteur domestique semble indiquer une augmentation des revenus et des salaires, ce qui favorise le développement de nouveaux travaux de construction.


4) Immigration


Les nouvelles politiques d'immigration, qui ont entraîné une diminution significative des entrées, constituent un autre facteur qui a freiné l'augmentation des prêts hypothécaires.

De plus, cet index conditionne particulièrement la questions des immeubles en location en Suisse, car la diminution de la demande entraîne également une réduction des offres, ce qui se traduit dans un taux de vacance particulièrement bas et une hausse généralisée du prix des frais. Du point de vue des propriétaires, il s'agit donc des conditions particulièrement favorables pour ceux qui recherchent un investissement solide.


5) Nouveaux bâtiments


Acheter une maison en Suisse est également avantageux à cause de la reprise du marché des nouvelles constructions, avec une augmentation du nombre de nouveaux bâtiments proposés pour la vente ou pour la location

Néanmoins, il convient signaler une augmentation du prix des loyers des propriétés anciennes par rapport aux années précédentes, et çà rend avantageux pour les personnes qui veulent louer une maison s'adresser vers les nouveaux bâtiments ou les propriétés qui sont sur le marché depuis moins de temps (pour lesquelles on signalise une diminution de plus de deux points de pourcentage).


Vivre en Suisse: louer ou acheter?

À la lumière des facteurs que nous avons considéré, les personnes qui veulent s'installer en Suisse pourraient être confrontées avec le choix entre la location et l'achat d'un appartement. De ce point de vue, la tendance à la hausse du marché immobilier suisse devrait faire penser à la possibilité de s'adresser vers la vente de biens immobiliers à Lugano et dans les autres régions du pays, compte tenu des taux faibles, de l'augmentation du valeur et des frais de location.

Il en résulte l'importance de comprendre comment et où acheter une propriété en Suisse. En termes de coûts, il est important de préciser que l'incidence la plus forte est déterminée soit par la région dans laquelle on décide d'acheter soit par le type d'immeuble choisi. En particulier, les villas et autres maisons indépendantes sont plus chères que les appartements.


Pour ce qui concerne l’évolution des prix, au contraire, ces derniers sont généralement plus élevés qu’en Italie, même si ce donné doit être comparé avec un niveau moyen de salaires beaucoup  plus élevé.  En particulier, une moyenne permet d'estimer le prix d'un studio  à environ 100'000 francs suisses, tandis qu'un appartement de trois pièces peut démarrer à environ 400'000 francs suisses.

Au contraire, pour ce qui concerne les appartements en location à Lugano, les prix moyens se situent autour de 1'500 CHF pour un appartement de trois pièces séparé du centre ville, auxquels il faut ajouter les coûts de copropriété qui oscillent entre les 70 et les 80 CHF par mois.


L’évaluation sur l'achat d’une maison en Suisse dépend également par les taxes appliquées à la propriété. Même ce profil est influencé par la région considérée, parce que chaque canton a sa propre réglementation fiscale. Donc, si vous êtes à la recherche d'appartements en vente à Lugano, il est bonne chose que vous sachiez aussi quelles dépenses vous allez rencontrer.


À cet égard, pour faire un exemple, si vous vivez à Lugano et dans le canton Tessin en général, les taxes sur la proprieté s’élèvent à 1,4 pour mille de la valeur cadastrale. Dans le même temps, si vous décidez de louer la propriété, vous devrez également payer les taxes sur la valeur locative, bien sûr par le propriétaire.


En plus, vous devrez aussi examiner les règles concernant l'achat d'une maison en Suisse. Les italiens, en tant que citoyens de l'UE, ont besoin d'une autorisation spécifique pour enregistrer l'achat au registre foncier.


Compte tenu de ces conditions et de l’évaluation globale du marché immobilier suisse, nous pouvons conclure en soulignant les avantages généraux de l’achat d’une maison en Suisse: cet investissement, en effet, permet à l'état actuel de se retourner sensiblement contre la valeur immobilière en augmentation, en bénéficiant dans l'ensemble d'une fiscalité pas exagérée et d’une forte attractivité dans le domaine des immeubles en location.

 &n